vendredi 5 mars 2010

QUAND DOC GYNECO NOUS FAISAIT RÊVER !




La fin des patates ? L'homme a trahi la banlieue. Il croyait que ses ventes de disques astronomiques étaient le fait des riches or, ces sont les "lascars" qui achetaient.


1 commentaire:

franck a dit…

Ah quand le secteur A était bon ....