mardi 9 mars 2010

Vendre un livre: l’échec de Versac alias Nicolas Vanbremeersch.

C’est dommage mais, je vais en parler, sans animosité, parce que c’est le seul exemple que j’ai sur la main et que je maîtrise le mieux puisque je connais le quidam. A la demande de mon frère et ami Parallax Kingué Kingué qui m’a fait parvenir le document à consulter en dessous, vendre un livre n’est pas facile. On peut être connu mais, réaliser le plus grand fiasco littéraire jamais vu en France durant les dernières décennies est terrible. Une imposture ?

Lire la suite



Aucun commentaire: