mardi 6 avril 2010

LE RETOUR DES POMPIERS PYROMANES DE L'ANTISEMITISME


Je reviens ce matin sur la mort tragique de Saïd, le vigile de Bobigny, puisque les manifestations se succèdent pour réclamer justice, dans une omerta médiatique assourdissante. Justice des hommes s’entend, auprès des tribunaux. Mais, les « qui » veulent mettre le feu à la maison France ? "Qui ", en ne condamnant pas fermement une injustice, celle qui a frappé Saïd, les « qui », en le rendant coupable de racisme, les « qui », en laissant faire, sèment le trouble ? Tous ceux-là rendent un très mauvais service à la communauté juive dont les enfants sont coupables, de près ou de loin, dans cette mort.


Lire la suite


Aucun commentaire: