lundi 3 mai 2010

Roman Polanski, tais-toi !

Au nom de la banalisation du viol, de l’alcool et de la drogue, les amis de Roman Polanski reviennent, en compagnie du criminel sexuel lui-même, à la charge. Au pas de course. Au nom de l’absolution d’un homme qui a souffert des exactions allemandes à Cracovie dans les années 1940 et qui devrait donc, malgré des faits graves, être lavé de tout soupçon. Avoir souffert de la Shoah serait un passe-droit pour les criminels. Ma grand-mère maternelle qui en a souffert aussi, dans le camp de Dachau, n’a jamais, tout au long de sa vie, elle, bénéficié d’aucune faveur.

Lire la suite


1 commentaire:

bifaka a dit…

or donc il est un pedophile multi recidiviste. Que dira son ami BHL apres ces nouvelles revelations?
http://fr.news.yahoo.com/63/20100514/tfr-une-actrice-britannique-accuse-roman-019dcf9.html#ynw-article-part2