jeudi 3 juin 2010

A mes amis et frères de Tsahal !


Les frères, au nom de ma mère, juive jusqu’au bout des ongles, et moi avec d’ailleurs, si vous lisez cette lettre, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner. Vos défaites commencent à peser lourd. Dans vos têtes je sais, le doute gagne car, la multiplication des indignations va finir par vous isoler ad vitam aeternam. Faut-il vous faire un dessein ? Du Liban à Gaza en passant maintenant par la mer Méditerranée, on ne compte plus vos camouflets.


Lire la suite


1 commentaire:

gallipierre a dit…

Il y a 30 ans j'aimais bien ISRAEL, mais la droite locale a fait des ravages! Enseignant à la retraite, j'ai eu des enfants de toute confession; Et j'ai un souvenir ému pour une année passée avec un CM2, 15 musulmans sur 30 élèves, et un souvenir ému, car j'avais adapté mes cours d'histoire: Charlemagne, jeanne d'Arc.. c'était bien, mais il y avait les musumlmans, alors j'ai appris l'histoire de MAHOMET, et on a fait un parallète..Les petits musulmans, voulaient m'apperndre à écrire et parler arabe... j'avais mon cahier... Et puis, je fus muté...