mercredi 30 juin 2010

SÉGOLÈNE ROYAL DONNE DES SUEURS FROIDES AUX FRAUDEURS DE L'UMP.

Souvenez-vous, nous étions en 2007. Lors de la campagne électorale, le roitelet élyséen, suite à des incidents à la gare du Nord, se donnait à coeur joie, pour attaquer François Bayrou et Ségolène Royal. Cette dernière, suite à la violence policière, s’était insurgée, condamnant le bilan à l’Intérieur du ministre de l’époque. Or, lui,  avec la démagogie qui lui sied à merveille avait osé l’indéfendable en disant de la présidente du Poitou Charentes: « Ségolène Royal défend les fraudeurs ». Mais qui défend au juste les fraudeurs avec tout ce qui se passe aujourd’hui en France ? Ambiance.

Aucun commentaire: