jeudi 1 juillet 2010

LES CORROMPUS DE L'UMP


Finalement, le journaliste et patron de Médiapart Edwy Plenel, tel un devin, disait en 2007 (voir vidéo en dessous), ce qui allait se passer en France si Sarkozy était élu. Aujourd’hui, de nombreuses affaires d’État viennent lui donner raison. C’est un chapelet non exhaustif de l’augmentation de l’inégalité, de l’impunité, des affrontements sociaux et d’une dépravation des moeurs politiques. La France, en quelques années, est redevenue une République bananière d’antan. Et dire que beaucoup refuse de le voir en arguant que nous avons encore le droit de nous exprimer, c’est vraiment méconnaître les pressions dont nous subissons parce que nous ne voulons qu’informer…

1 commentaire:

emeline a dit…

C’est notre président qui a donné le ton : « Casse-toi pauv con »
Et il a raison parce que cette insulte équivaut à un slogan.

Celui qui loue un avion pour un rendez-vous qu’il s’est donné à lui-même. On ne peut pas le laisser dire qu’il ne sait pas ce qu’il fait. Sans lui répondre :« Casse-toi pauv con » : L’insulte équivaut à un savon
Celui qui fume des cigares hors de prix sur le dos de la République et qui crée en même temps une confusion entre fumeur et fumier, on peut lui reprocher de nous enfumer avec notre argent.
« Casse-toi pauv con » : L’insulte équivaut à un bâton
Quand la femme la plus riche de France emploie la femme d’un ministre haut perché avec les soupçons de connivence que l’on sait, lequel des trois a droit à la nouvelle devise de la nation : « Casse-toi pauv con » : L’insulte équivaut à une question.
Maintenant si quelqu’un se présente à vous en prétendant être tout blanc, pour ne pas passer pour un con, vous êtes dans votre droit de lui dire : « Casse-toi pauv con » surtout s’il a refusé de vous serrer la main : L’insulte équivaut à un diamant.
Il ne faut pas se fier aux transparences. Parce que les chevaliers de la vertu sont autrement plus répugnants que les marchands d’illusions.

http://www.tueursnet.com/index.php?video=balle%20du%20president

Les tueurs net propose un journal Tarantinesque quotidien sans gueule ni langue de bois !
Très cordialement
Emeline Becuwe