On ne peut oublier, au moment où il y a une recrudescence du terrorisme à travers le monde, notamment en Afghanistan, l’enlèvement depuis 239 jours, de Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, journalistes de France 3. Avec le cas de Michel Germaneau, la France semble avoir payé le lourd tribut de la désinvolture élyséenne, si l’on en croit les membres de Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). on n’avait pas connu de mort d’otage en captivité depuis…1986.