vendredi 1 octobre 2010

LA STIGMATISATION DE LA BANLIEUE.

Daniel Leconte c'est connu, est très juste con. Cet islamophobe reconnu a encore produit une vraie daube journalistique: "La cité du mâle". Remarquez les "qui" sont choisis dans ce reportage: les arabes et les noirs. Comme si en banlieue, il n'y avait que ces deux populations. Ah, Issa, qui a grandit dans une famille.....polygame etc. Surprise, Alexandre, un Français aux yeux bleus est traité comme étant une victime de l'islamisme par mimétisme. Issu d'une famille athée, il se dit musulman et parle de son amour du...voile. Un reportage de la haine, bidonné, violent. Énorme ! 




Le reportage de la haine

4 commentaires:

Anonyme a dit…

ET POURTANT CA EXISTE CA NE SERT A RIEN DE LE NIER DES JEUNES FRANCAIS QUI NE MANGENT PLUS DE PORC PAR MIMETISME ET COPIENT LA MORALE D AFRIQUE OUI MALHEUREUSEMENT CA EXISTE

tueursnet a dit…

Une déchéance sans échéance …
Qui a dit que la peur a changé de camp ?
C’est comme si les enfants d’immigrés voulaient à tout prix nous faire payer les pots cassés du passé décomposé.
L’un d’entre eux, Malek Boutih parle de contre-culture pour nous signifier que les petits caïds de banlieue n’accepteront jamais la moindre identification. Ils ne se sentent ni immigrés, ni intégrés, ni assimilés… Points de suspension !
En vérité, ils ne partagent avec nous, pas le moindre sentiment… c’est le ressentiment qui les caractérise ou les stigmatise.
Déni de culture. Non ! ce serait plutôt la culture du déni : déni de nos valeurs, de nos institutions et de notre mode de fonctionnement. A tort ou à raison
C’est toujours non… même pour dire oui.
Est-ce un délit ? Est-ce un crime ?
De voir des jeunes gens brûler ce qu’ils sont censés adorer ? Et de haïr le sol sur lequel ils sont nés ? Nous y sommes peut-être pour quelque chose ? Un peu… beaucoup… malheureusement.
Et s’ils ne sont pas contents d’être français, c’est peut-être parce que nous n’avons pas encore trouvé les mots pour leur parler.
Le seul qu’il faudrait commencer par éliminer : c’est l’identité. Sinon nous ne leur ferons jamais avaler le miel ou le fiel de la citoyenneté.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Identite

MUSULMAN ET JE VOUS EMMERDE a dit…

à anonyme:

chacun est libre de manger ce qu'il veut sur notre sol , en quoi ca pose un problème si des français non musulmans ne mangent pas de porc!!!!

pour certains faudrait arrêter de manger de la MERDE!

Anonyme a dit…

documentaire non seulement bidonné mais en plus totalement stupide !

par exemple lorsque le commentaire traite 2 jeunes de "fascistes" parce qu'ils ont osé demander à une jeune fille en mini-short quel âge elle avait (14 ans)

La fille dont on dit qu'elle s'habille "comme un garçon" alors qu'elle porte un T-shirt moulant qui laisse entrevoir une poitrine généreuse. Cette fille selon le commentaire "dirige une bande de garçons".
Tiens donc! moi qui croyait que les les femmes étaient "soumises à la loi des mâles" dans ces cités ??

Le fait aussi qu'on ait pas vu une seule fille voilée dans ces 2 cités contre une bonne vingtaine non voilées (ils ont été obligés de tourner dans 2 cités pour trouver suffisamment de propos étayant leur scénario écrit d'avance).
Pourtant le commentaire nous présentait ces cités comme étant tenus par des islamistes qui obligent les femmes à se voiler ...

rappelons que 90% des musulmans français sont favorables à l'égalité hommes-femmes et que seulement 8% des femmes musulmanes françaises de moins de 35 ans portent le voile:

http://www.lepost.fr/article/2010/04/30/2055505_le-modele-d-integration-francais-est-il-en-panne.html


Bref un docu qui en plus d'être bidonné était tellement stupide qu'il en devenait risible !