mercredi 3 août 2011

Libye – Le CNT ne contrôlerait plus Benghazi.

Tôt ce matin, j’ai essayé de suivre les informations sur tous les médias « meanstream » anglophone et arabe car je ne suis pas à Paris en ce moment. Et par conséquent, je ne sais pas si les francophones en ont fait état. D’ailleurs, ça m’étonnerait. Les journalistes sur place à Benghazi -la deuxième ville de Libye avec environ 632 000 habitants et 1 630 000 avec son agglomération-, sont sous le contrôle étroit des factions et sont pour la plupart expulsés, notamment les Russes, qui disent la réalité du terrain…

Suite à une série de délestage (coupure de courant), hier, pour l’instant, les informations sont encore parcellaires mais, les renégats de Benghazi et/ou Conseil national de transition (CNT) aurait perdu le contrôle de « leur » capitale…Benghazi.

Lire la suite

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Depuis des mois les journalistes du mensonge nous rabâchent comme des perroquets poussiéreux que les rebelles se trouvent à 50 kilomètres de tripoli. Que ceci avancent tous les jours, avec parfois un chiffre qui tombe : 10 à 15 km. D’avancée.
En faisant le calcul, les rebelles sont donc aujourd’hui en Grèce, Athènes tremble et doit se prépare à l’exode. En suivant les infos des journalistes payés par l’Otan, nous pouvons nous demander si les rebelles pensent aller jusqu’à Moscou !

Anonyme a dit…

Ben Voyons...